blanquer

Parmi les premières mesures prises par Jean-Michel Blanquer figurent des aménagements à la réforme du collège mise en place à la rentrée 2016. L’arrêté du 16 juin 2017 modifiant l’arrêté du 19 mai 2015 précise les dispositions applicables à partir de la rentrée 2017. Pour l’essentiel on retiendra :

  • Maintien des 3h par semaine pour une pédagogie différente et interdisciplinaire.

« […] une dotation horaire, sur la base de trois heures par semaine et par division, est mise à la disposition des établissements qui en arrêtent l’emploi. Cette dotation horaire attribuée à l’établissement lui permet de favoriser le travail en groupes à effectifs réduits et les interventions conjointes de plusieurs enseignants. En outre, elle peut être utilisée pour proposer un ou plusieurs enseignements facultatifs. »

« Les enseignements pratiques interdisciplinaires permettent de construire et d’approfondir des connaissances et des compétences par une démarche de projet conduisant à une réalisation concrète, individuelle ou collective. »

  • Contribution aux différents parcours, dont le parcours Avenir.

« A l’issue du cycle 4, tout élève doit avoir bénéficié de chacune des formes d’enseignements complémentaires*. Ces derniers contribuent, avec les autres enseignements, à la mise en œuvre du parcours citoyen, du parcours d’éducation artistique et culturelle, du parcours éducatif de santé ainsi que du parcours Avenir. »

  • Pour les collégiens de 3e se destinant à l’enseignement professionnel.

« Les enseignements complémentaires doivent permettre aux élèves des classes de troisième dites “préparatoires à l’enseignement professionnel” de découvrir différents champs professionnels afin de construire leur projet de formation et d’orientation, sans se limiter à cet objectif. Ces élèves bénéficient en outre de périodes de stage en milieu professionnel. »

Notre analyse est que ces dispositions sont un compromis permettant à la fois aux équipes qui avaient investi et réussi des EPI de poursuivre leurs actions et aux autres de se donner de l’autonomie d’application.

 

 

* Note : « Les enseignements complémentaires prennent la forme de temps d’accompagnement personnalisé ou d’enseignements pratiques interdisciplinaires. »

Leave a Reply

Laisser un commentaire